« Je voyais ma petite fille pour la première fois… J’avais été présent le jour de sa naissance mais l’observer avec attention n’avait pas été un réflexe. J’étais ailleurs en permanence, pensant que l’autiste, que je paraissais être, était dans le vrai dans ces équations irréelles. Je n’avais pas fait attention à la profondeur de son regard. Me plongeant dans ce dernier, il me semblait y voir l’univers. Elle avait 6 mois mais était comme ouverte à son environnement. J’imaginais le possible… »

Nous sommes portés dans les interrogations troublantes d’un chercheur perdu dans des questionnements métaphysiques. En fin de carrière ce dernier se lance sur une thèse existentielle qui l’emmènera à questionner l’universel.

 

« Christian Kamtchueng signe un roman fou mais oh combien génial et jubilatoire… Il vient d’ouvrir une nouvelle discipline la logique irrationnelle. Sur un ton léger, il aborde des sujets déstabilisants. Il donne vie au livre du Tout. Il pourrait s’agir du prochain Bouddha. Il nous plonge dans une réflexion profonde qui trouble notre réalité mais aussi notre être. » [critique littéraire]

 

Genie_et_Folie_Cover_for_Kindle