Il y a des passages de notre vie que l’on préfère oublier. Certains que l’on voudrait reécrire. Cette histoire est celle d’une pièce oubliée…

La dernière pièce d’un puzzle, celle qui éclaire le chef d’œuvre dans sa globalité ou l’obscurcit. Il s’agit d’une errance que le narrateur a bien plus que regrettée, il la cacha dans une partie de sa mémoire, puis la jeta en pâture à son inconscient. Il voulut en retirer toutes traces…

Il ne l’avait jamais rencontrée encore moins aimée ! Rien ne servait dès lors de chercher un « pourquoi ? ».

Pourquoi la haine avait laissé place à l’amour.

Pourquoi l’ignorance était préférable à la passion.

Pourquoi une romance se transforme en amour impossible ?

C’était son âme sœur et bien plus encore !